frende
EnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Nucléateurs Air/CO2 pour Lignes Discontinues

Définition:

La mousse de polyuréthane est avant tout un ensemble plastique alvéolaire. Les propriétés de cette matrice dépendent principalement de deux facteurs, la structure et la composition. La structure des cellules est réalisée par l'action des agents gonflants. Plus la structure est fine et homogène, plus les caractéristiques mécaniques de la mousse de polyuréthane sont bonnes. La composition chimique entre également en grande partie dans sa résistance mécanique. Un mélange homogène stoechiométrique confère à la mousse de polyuréthanne ses caractéristiques mécaniques optimales. La nucléation (air, azote ou CO2) entre dans la partie encore peu utilisée de l'expansion mécanique. Lorsque des agents physiques sont utilisés pour former les alvéoles, la phase gazeuse du plastique alvéolaire est chimiquement identique à celle de l'agent gonflant. Cette technique a connu des difficultés de mise en oeuvre, récemment résolues par l'ajout de la fonction de miscibilité des gaz dans un liquide via un ensemble de variations des pressions associé à un système de mélange et d’homogénéisation de hautes performances.

 
Les effets directs de la nucléation:

Action sur la composition chimique: Le principe de nucléation est d'affiner la structure cellulaire de la mousse par un ensemble d'actions combinées réalisées sur le Polyol. Le fait de mieux mélanger le polyol avec ses additifs et d'intégrer l'air en particules très fines permet d'augmenter sa réactivité, ce qui améliore considérablement la qualité de mélange de l'isocyanate / polyol et de ce fait une optimise la stoechiométrie de la réaction. Cette fonction permet ainsi une meilleure réticulation qui améliore les caractéristiques mécaniques de la mousse de polyuréthane.

 

 


Avantages:

list.pngMeilleure qualité de mélange


list.pngAméliore la structure cellulaire de la mousse Polyuréthane


list.pngFacilité de mise en oeuvre


list.pngAméliore les caractéristiques mécaniques de la mousse Polyuréthane


DSC02628

Description:

Cette machine se compose d'un cadre métallique servant à retenir tous les éléments nécessaires à son fonctionnement, tels que les tuyaux, pompes, vannes, réservoirs, tableau de commande et d'instruments. Il s'agit d'un système entièrement autonome, commandé par un écran couleur tactile.

Le système de contrôle de l'écran tactile assure le démarrage, les différents modes de production ainsi que l'affichage constant des valeurs de mesure, les défauts et les aides à l’opérateur.


Machine:

La charge de gaz génère une production très importante de bulles de gaz, comme sont nécessaires, par exemple, pour les applications mousse rigides. Dans ce cas, une charge de gaz de plus de 25% est normale. Les particules de gaz sont injectées dans un circuit secondaire et réparties uniformément dans la matière première (Polyol). Un système de mesure de densité est utilisé pour maintenir et réguler la charge de gaz présélectionnée automatiquement.

 
Principe de fonctionnement

La nucléation consiste à installer un dispositif d'introduction d'air dans un polyol en parallèle de la cuve de travail de la machine de dosage. Ensemble, la cuve et le système de chargement de gaz constituent un circuit hydraulique fermé qui n’affecte en aucune manière les caractéristiques de la mousse (débit, pression, débit de production, etc.). De par sa conception, sa capacité de nucléation est telle que la production n'est pas affectée par le remplissage simultané du réservoir. Sa conception en boucle fermée fait passer le polyol contenu dans la cuve au travers d’une série de mélangeurs statiques à plusieurs reprises, ce qui a pour effet de diviser les bulles de gaz en particules plus petites qui, par l'effet de la pression, deviennent miscibles. Ce polyol nucléé peut donc passer dans la pompe haute pression sans effet de cavitation.


Le fluide à mélanger avec le gaz circule dans le nucléateur en passant par le densimètre et les mélangeurs. La mesure constante de la pression et de la densité du circuit permet à l’ordinateur de définir les besoins en gaz. Lorsque la mesure diffère de la valeur de consigne, le système de charge de gaz injecte l'air dans le fluide sous forme de micro bulles. Les séquences d'injection sont réalisées en fonction du volume de fluide à traiter.

IMG_2129A - resized

Caractéristiques Techniques:

Débit max: 26 l/min

Viscosité: Polyol 100—2500 mPas at 20° C

Alimentation de gaz: 8 bar minimum—60 bar maximum

Alimentation électrique: 400 V—3 phase—50 Hz—20 A

Tension de commande: 24 V

Dimensions: approx. long 1570 x largeur 900 x hauteur 160

.

N'hésitez pas à nous contacter pour de plus amples renseignements 

.

Téléchargez notre documentation: Nucléateur lignes discontinues 2019

Principe LN26